Création de la Fondation Coule pas chez nous

Québec, le 6 avril 2015 – Les groupes porteurs de la campagne Coule pas chez nous se sont réunis en fin de semaine à St-Elzéar de Beauce en formule «Lac à l’Épaule» afin de finaliser la mise en place de la structure qui sera garante de la suite du projet. Vingt-quatre personnes représentant treize groupes citoyens ont pu débattre d’une série de propositions.

Après ces deux jours qui ont clôturé un travail de plusieurs mois pour élaborer le plus démocratiquement possible sa structure, les membres de la Campagne sont fiers d’annoncer le lancement de la Fondation Coule pas chez nous. Les groupes porteurs de la campagne ont retenu le modèle d’un OBNL avec Fondation. Aussi, lors de cette rencontre, la mission ainsi que les statuts et règlements ont entre autres été entérinés et adoptés.

Le premier conseil d’administration a également été élu. Celui-ci est composé d’Anne-Céline Guyon de Stop oléoduc Portneuf Saint-Augustin, Martin Poirier de NON à une marée noire dans le St-Laurent, Micheline Langlois de Stop oléoduc Capitale-Nationale, Marie-Josée Béliveau de la Marche des peuples, Simon Côté de Stop oléoduc Kamouraska, Audrey Yank de la COVO (Coalition vigilance oléoduc) et Odette Sarrazin des Comités vigilance hydrocarbures de Lanaudière.

Le Conseil d'administration de la nouvelle fondation Coule pas chez nous

De plus, lors de cette fin de semaine, les groupes ont discuté des actions à venir et réitéré leur participation à la grande Marche Action Climat qui se tiendra à Québec le 11 avril prochain. La Fondation Coule pas chez nous contribue à cet événement pour un montant de 6 000 $ afin de soutenir la mobilisation des gens par l’entremise du financement des autobus. Pour s’inscrire, il suffit d’aller sur le site www.actionclimat.ca/transport et de cliquer sur le nom de sa région. Deux porte-paroles ont été nommés afin de représenter la campagne Coule pas chez nous lors de l’événement du 11 avril : Anne-Céline Guyon et Marie-Josée Béliveau,.

Enfin, nous invitons les donateurs ainsi que tous les citoyens intéressés à « Doubler la marche! ». Comment ça fonctionne ? C’est simple. Il suffit que chaque personne ayant l’intention de venir à Québec le 11 avril invite un ami à marcher avec elle pour le climat.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *